Radio Ibo : 20 ans, cela se fête

Pour célébrer les 20 ans de Radio Ibo, le rendez-vous était fixé à ce samedi 1er avril à l’hôtel NH El Rancho à Pétion-Ville. Sur scène, se sont succédé les artistes Jean Jean Roosevelt, Rutshelle Guillaume, Donaldzie Théodore, Tamara Suffren et BIC, pendant que des chorégraphies de danse présentées par la compagnie de danse Tempo Plus tenaient en haleine les invités qui avaient fait le déplacement. Ce samedi soir, la cour de l’hôtel El Rancho a revêtu ses habits de fête. Autour de tables bien mises, une décoration signée cascade innovation, on comptait, outre le personnel de la radio, des amis, des anciens et actuels collaborateurs de cette station, des personnalités telles que l’ancien président Jocelerme Privert, l’ex-Premier ministre Evans Paul, Lilianne Pierre-Paul, Syto Cavé, Kesner Pharel, le député Caleb Derasmeaux, le sénateur Patrice Dumont co- animateur de l’émission Sportissibo. L’ex-ministre Marie Laurence Lassègue, quoique revenant d’une récente opération chirurgicale, a aussi tenu à être du nombre des convives.
Les artistes ont fait de leur mieux pour égayer l’atmosphère de ce spectacle qui s’est déroulé sous un ciel serein avec quelques étoiles pour complices. En solo ou en duo, ils ont livré des prestations de bonne facture, égales à la réputation qu’ils se sont fait. Ce n’est pas l’ambiance qui a manqué avec les dames Rutshelle Guillaume, Tamara Suffren, la jeune chanteuse et claviériste Donaldzie Théodore –talent encore timide- Jean Jean Roosevelt et B.I.C, qui a d’ailleurs livré une belle interprétation de « Mèsi ti cheri doudou » en duo avec Rutshelle. Quoique devant une assistance clairsemée, SMS Kreyòl, qui s’est révélé au public lors de la dernière édition du festival de jazz, a clôturé la soirée en donnant un avant-goût du potentiel de cette jeune formation musicale. On a même eu droit à un petit moment de détente avec le rara Follow Jah et de superbes chorégraphies de danse avec les danseurs de la compagnie de danse Tempo Plus.

Source: Le Nouvelliste du 3 Avril 2017
Winnie H. Gabriel Duvil